Forum Déchets 99


L'éditorial de Forum Déchets No 99

Dans une belle unanimité, l'OFEV, Sens, Swico, etc. vantent le succès du recyclage des déchets électroniques. Exemple du potentiel de l'initiative privée, car l'Etat n'y est intervenu que subsidiairement, c'est effectivement un succès du point de vue des quantités collectées. Mais, logiquement, le système mis en place est très axé sur les objectifs de l'économie privée: un minimum de bureaucratie, donc de contrôles, et un minimum d'entraves à la croissance de la consommation, pour un plus gros chiffre d'affaires.

Répondre aux attentes du secteur privé reste une priorité de l'OREA: la mise au pas des "resquilleurs" (les importateurs qui ne paient aucune contribution de recyclage) constitue l'élément clé de la révision. Pourtant, les enjeux, en matière d'intérêt public, se situent plutôt au niveau d'une utilisation rationnelle des ressources matérielles que nécessitent ces appareils.

Sur ce point, des progrès sont nécessaires. Par exemple au niveau du réemploi qui n'est pas d'actualité chez les recycleurs: c'est ce qu'ont découvert, un peu dépités, les participants à une visite d'atelier de démontage organisée en mai dernier dans la région lausannoise. Comme l'explique M. Hensch de Swico (p. 5), les filières des organismes de collecte sont des solutions "End of pipe" et le réemploi devrait avoir lieu en amont.

Mais alors que le postulat Girod sur la réparation et la réutilisation d'appareils électroniques a été adopté en 2013 par le conseil national, avec l'appui du Conseil fédéral, ne serait-il pas dommage que la révision de l'OREA fixe des règles contraires à cet objectif?

Sébastien Piguet
Bird, Prilly et Genève

 

  

Pour en savoir plus

Commandez Forum Déchets No 99

Abonnez-vous à Forum Déchets

© Copyright 2019 - leBird Sàrl

mis à jour le
26.04.2019