Forum Déchets 116


L'éditorial de Forum Déchets No 116

Nul n'est à l'abri d'une erreur de tri, soit par manque de temps (par exemple dans une gare), soit en raison d'un manque d'informations (qualité du déchet). D'autres erreurs sont conscientes: la paresse (comme dans le cas de fruits avariés mis au collecteur de biodéchets avec leur emballage) ou l'irritation (suite à l'introduction du principe de causalité). La présence de matières non conformes conduit à des surcoûts dans le tri ainsi qu'à une faible qualité qui complique leur valorisation.

Heureusement, des solutions existent: la prévention (adapter la taille des orifices des conteneurs, améliorer la signalétique ou la qualité des lieux de collecte), l'information (calendriers, aide-mémoires en plusieurs langues, formation des employés de déchèterie, action dans les écoles), voire la répression (avertissements, amendes). La prise de conscience morale du public ou d'autres acteurs - comme les gérances ou les commerces - joue également un rôle important. Mais elle doit éviter certains écueils tels que les contre-vérités ou les déclarations ambivalentes des lobbies, qui peuvent miner la motivation des citoyens. Les ménages ne sont pas les seuls à produire des déchets: ceux de l'industrie, des chantiers, ou même des entreprises de recyclage demandent non seulement la responsabilisation de leurs producteurs, mais aussi celles des transporteurs ou repreneurs, sans oublier les autorités de contrôle. L'héritage des sites contaminés en est un bon rappel.

Dans le domaine de la construction, on mentionnera également le rôle particulièrement important des choix de matériaux ainsi que celui de l'utilisation à valeur ajoutée - et parfois difficile - de matières recyclées. Rendez-vous en décembre pour approfondir ces sujets.

Anne-Claude Imhoff

leBird, Prilly

tél 021 624 64 94, info@forumdechets.ch.


  

Pour en savoir plus

Commandez Forum Déchets No 116

Abonnez-vous à Forum Déchets

© Copyright 2018 - leBird Sàrl

mis à jour le
08.10.2018